Logo CGBTP Groupe
ACCUEIL / SPID / Escalier, ouverture tremie

Service de travaux d'urgence

Escalier, ouverture tremie

La trémie d’escalier est l’espace réservé dans un plancher qui permet le passage de l’escalier. Des renforts, chevêtres, sont mis en place dans le plancher pour reprendre les charges. Un mur d’échiffre peut également être construit. Le principe de construction d’une trémie est identique pour les différents planchers, bois, béton ou acier. Les équipes de SPID, très expérimentées, interviennent dans tout type de locaux privés, professionnels (occupés ou libres) pour ouvrir/fermer une trémie d'escalier.

OUVERTURE ESCALIER

Pour ouvrir une trémie dans un plancher existant, il est nécessaire de vérifier les éléments de structure (mur, plancher, poutre et poteau), de déterminer leurs rôles et le sens de portée du plancher. Ces informations définiront les renforts à mettre en œuvre. Une ouverture pour escalier coupe les poutres du plancher ; pour maintenir ce plancher en place, un étaiement est indispensable avant travaux. Le découpage de l’ouverture escalier se réalise soit de façon traditionnelle pour les planchers en bois, soit par sciage pour les planchers en béton ou acier. La dimension de l’ouverture doit intégrer l’espace nécessaire pour la mise en place des renforts et chevêtres. Les renforts pour l’ouverture d’une trémie d’escalier sont calculés par notre bureau d’étude. La condamnation ou le remplissage d’une trémie d’escalier nécessite également de l’attention et une étude avant la réalisation des travaux. Il est indispensable de s’assurer que le plancher peut supporter la charge supplémentaire du remplissage. Des sondages sont parfois utiles pour vérifier l’état et le type de plancher existant. Le remplissage d’une trémie peut être réalisé soit en bois, en béton ou en acier et dans tous les cas, il est calculé par notre bureau d’étude structure.

GIRON D’ESCALIER

Le giron est le plat d’une marche, il se calcule selon la formule de BLONDEL : « le résultat de 2H+G doit être compris entre 60cm et 64cm », H étant la hauteur de marche et G le giron.
Les girons d’escalier se dégradent plus rapidement. Ces dégradations sont le résultat des passages fréquents et des manipulations de charges lourdes ou encombrantes. Les girons deviennent dangereux. Que l’escalier soit en bois, en béton ou en acier, des réparations simples et des renforcements sont possibles tout en conservant l’accès à l’escalier. Les équipes de SPID sont expérimentées pour ces travaux et en maitrisent parfaitement le renforcement.

Contact

Contactez-nous et nous vous répondrons dans la journée

spid@gcbtp.fr
tél: 01 56 05 85 20



* Ces champs sont obligatoires