Etude de renforts d’une ouverture existante dans un immeuble

Après avoir visualisé l’ensemble du bâtiment, il apparait que certains désordres sont liés à l’ajout d’extensions au bâtiment principal, créant ainsi des tassements différentiels et donc des fissures verticales.
D’autres fissures plus conséquentes sont visibles sur l’ensemble du bâtiment principal et principalement concentrées au niveau du mur de refend, côté avenue Faidherbe. L’ouverture du mur de refend au RDC a créé une concentration des charges au niveau de l’extrémité du mur en sous-sol qui n’a pas été renforcé pour cet effet.
Cela a eu pour conséquence un affaissement de ce point et par conséquent la création d’un point faible au niveau de la façade. Cet élément combiné à une contrainte de sol de faible qualité a déstabilisé le bâtiment et créé les désordres observés.

Afin de stabiliser le bâtiment, Pratec préconise les réparations suivantes :

  • – Réparation du trumeau au niveau de la porte d’accès à la cave
  • – Reprise des fondations du mur de façade côté avenue Faidherbe
  • – Fermeture du mur de refend au RDC en conservant un passage de 2 unités maximum
  • – Purge et reprise des linteaux du R+1
  • – Création d’un joint entre le bâtiment R+2 et l’extension en R+1
Une question ?
Une précision technique ?
Une demande de devis
Contact




    * Champs obligatoires




    GCBTP

    18/22, rue d'Arras - 92000 Nanterre