Logo CGBTP Groupe
ACCUEIL / LACROIX / Reprise fondation en sous-oeuvre

Notre expertise

Reprise fondation en sous-oeuvre

Les travaux de reprise en sous-œuvre permettent le renforcement des fondations afin de garantir la pérennité d’un bâtiment qui a été déstabilisé par un élément externe ou interne. On peut citer de nombreux désordres impactant directement un bâtiment : fuites d’eau, fissures, construction sur d’anciennes carrières, construction non-conforme, sol hétérogène, argile gonflante ou même la présence de métro ou lignes enterrées.

Comment nous procédons à la reprise en sous-œuvre ?

Lors de la reprise en sous-œuvre d’un bâtiment, nos compagnons Lacroix consolideront les fondations selon 4 techniques différentes, en fonction du type de sol et de la pathologie rencontrée :

Coulage de gros béton et de longrines en passes alternées

Le coulage de gros béton et de longrines en passes alternées sous les murs porteurs existants. Ces dernières étant des poutres en béton armé dont la taille est déterminée suivant l’importance des charges. Les longrines sont ferraillées avec des aciers doux afin d’être coulées en passes alternées.

Mise en place de micropieux et de longrines de redressement

La mise en place de micropieux et de longrines de redressement (lorsqu’elles sont placées entre deux éléments d’appui d’une construction appelés aussi semelles). Les micropieux, eux, nécessitent une machine qui va forer le sol avant de les réaliser avec un coulis de ciment qui sera injecté dans le forage. La résistance d’appui des micropieux tient aux frottements du béton et la paroi du forage.

Injection de coulis de ciment dans le sol

L’injection de coulis de ciment dans le sol pour stabiliser l’ensemble de l’appui des immeubles et empêcher les affaissements de murs porteurs, suivi par la pose de longrines aux niveaux des points spécifiques d’affaissement.

Radiers en béton armé

Les radiers en béton armé qui sont des fondations superficielles assimilées à des plateformes maçonnées qui sont les bases de départ d’un bâtiment. Cette technique permet le transfert des charges sur l’ensemble du terrain et est particulièrement efficace lorsque celui-ci est instable. Une étude de sol doit être réalisé au préalable.

La reprise en sous-œuvre, notre cœur de métier

Nous développons depuis 30 ans une expertise des reprises en sous-œuvre sur les immeubles, les pavillons et les ouvrages publics, ce qui en fait aujourd’hui notre cœur de métier. Réactifs et expérimentés, nous réalisons l’ensemble des réparations et des renforcements de votre structure, selon vos attentes et les conformément aux normes DTU et Eurocode.

Notre expérience, accompagnée de nos compétences et de nos connaissances, nous permet de répondre à de nombreuses demandes sur l’ensemble de l’Ile de France. En fonction de votre situation, nous pouvons être amenés à intervenir sur des fondations profondes, des fondations spéciales ou des fondations pieux, avec notamment l’utilisation de micropieux. Nos compagnons maîtrisent l’ensemble des travaux relatifs à la reprise en sous-œuvre, même en milieu contraignant et difficile d’accès.

Pour toutes questions concernant la reprises-en sous-oeuvre sur l’ensemble de l’Ile de France, merci de nous contacter grâce au formulaire en bas de page ; nous vous répondrons dans les meilleurs délais !

Contact

Contactez-nous et nous vous répondrons dans la journée



* Ces champs sont obligatoires