Logo CGBTP Groupe
ACCUEIL / SPID / Étaiement d’urgence

Étaiement d’urgence

Pour un étaiement d’urgence ou une mise en sécurité, nous intervenons avec nos propres équipes dans un délai très court pour mettre en place les mesures conservatoires et préserver le bâti existant. Etayer, sécuriser et purger vos ouvrages endommagés, dégradés et dangereux. Les techniciens SPID expérimentés et formés pour des interventions rapides en milieux, libres ou occupés, vous assurent un service de qualité et des engagements respectés.

DES TECHNIQUES MAÎTRISÉES : ÉTAIEMENT URGENCE.

Pour un étaiement d’urgence ou une mise en sécurité, nous intervenons avec nos propres équipes dans un délai très court pour mettre en place les mesures conservatoires et préserver le bâti existant. Nous pouvons ainsi étayer, sécuriser et purger vos ouvrages endommagés, dégradés et dangereux.

Les techniciens SPID sont expérimentés et formés pour des interventions rapides, en milieux libres ou occupés, ils vous assurent un service de qualité.

 

ÉTAIEMENT D’URGENCE

L’étaiement d’urgence consiste à mettre en sécurité et stabiliser des ouvrages de construction instables dans un délai très court. La mise en place d’étais est la principale mesure conservatoire prise dans certains cas. Le type d’étaiement varie selon la nature de l’ouvrage à mettre en sécurité. La mise en place d’un étaiement d’urgence nécessite d’avoir une bonne connaissance des structures de bâtiments et des équipes de techniciens compétents et disponibles rapidement.

Suivant l’ampleur de la situation, nos équipes peuvent travailler dans des délais très courts (pouvant être de 24h) et même de nuit ! La stabilisation de vos ouvrages endommagés pour assurer votre sécurité est notre priorité !

ÉTAIEMENT DES PLANCHERS.

L’étaiement de plancher se réalise par la mise en place d’étais métalliques entre une semelle basse (bois ou acier) posée sur le sol et une lisse haute (bois ou acier) posée et calée sous le plancher. Le réglage et le serrage des étais assure le maintien du plancher. Dans certain cas, cette intervention peut se répéter dans les niveaux inférieurs.

ÉTAIEMENT DES POUTRES.

L’étaiement de poutre est généralement identique à celui d’un plancher. La mise en place, latéralement de part et d’autre de la poutre, de pièces en bois ou acier maintenues par des serre-joints assure un complément d’étaiement. Cette technique appelée moisage est mise en place sur les poutres cassée.

ÉTAIEMENT DES MURS.

L’étaiement de mur nécessite un travail plus important. Il va consommer davantage de matériaux. Selon l’importance de l’étaiement à effectuer, l’intervention de notre bureau d’étude structures est alors indispensable pour le calcul et la rédaction d’une note de calcul.

Pour étayer un mur, nous utilisons la méthode du chevalet. Cette méthode consiste à mettre en place, dans un ordre bien précis, des pièces en bois ou acier à l’horizontale, la verticale et en oblique. A la base du mur : une plateforme horizontale, un étançon ou des fondations vont venir supporter le chevalet.

ÉTAIEMENT DES LINTEAUX DE FENÊTRES, PORTES…

La déformation et/ou la dégradation des linteaux d’ouvertures sont générateurs de déformations sur les planchers et les murs. Pour maintenir en place et bloquer les mouvements provoqués par des linteaux en mauvais état, nous mettons en place un étrésillonnage. Il s’agit de poser des pièces, généralement en bois, à l’horizontale, la verticale et en oblique. Ces pièces sont posées devant l’ouverture côté extérieur et dans l’épaisseur du mur. Elles sont en appuis sur les côtés de l’ouverture (tableaux).

Pour toutes questions concernant les travaux d’urgence et l’étaiement sur l’ensemble de l’Ile de France, merci de nous contacter grâce au formulaire en bas de page ; nous vous répondrons dans les meilleurs délais !

Contact

Contactez-nous et nous vous répondrons dans la journée



* Ces champs sont obligatoires