Travaux de murs porteurs

Démolition, création d’ouverture dans un mur porteur, installation de verrière, fenêtre, porte … En liaison avec notre Bureau d’études intégré, nous vous proposons des solutions adaptées pour vos travaux de murs de soubassement, murs extérieurs et murs de refend. Implantés en région parisienne depuis maintenant plus de 40 ans, nous sommes spécialisés dans les travaux de renforcement et réparation des structures porteuses en bois, béton et acier. Nous travaillons en collaboration avec des maîtres d’ouvrages publics, privés et architectes pour des ouvrages historiques, immeubles anciens, contemporains et bâtiments de génie civil.

 

Une question, une demande de devis pour vos travaux de mur porteur ? 

!Contactez-nous !!

L’ouverture d’un mur porteur

Ouvrir un mur porteur est une tâche qui ne doit pas être prise à la légère car elle peut être lourde de conséquences : fissures, effondrement, … Quelle que soit la nature de votre habitation, il est souvent nécessaire de bien connaître les techniques du bâtiment afin de mesurer les conséquences d’une démolition même partielle. C’est pour cela qu’en amont, nous travaillons main dans la main avec notre Bureau d’Etude intégré pour évaluer la faisabilité de votre projet et les méthodes à employer afin de minimiser les conséquences sur l’ensemble de la structure.

D’autre part, selon le type d’habitation dans lequel vous vivez (maison individuelle, copropriété/immeuble), certaines autorisations sont nécessaires avant de vous lancer dans ce type de travaux.

Comment reconnaître un mur porteur ?

Plusieurs indicateurs peuvent vous permettre d’identifier un mur porteur :

  • l’épaisseur : en raison de la charge qu’il doit supporter, le mur porteur a le plus souvent une épaisseur minimale de 15 cm
  • la sonorité du mur : pour déterminer si un mur est porteur ou non, faites une petite tape sur le mur en question. S’il émet un son plein, il s’agit probablement d’un mur porteur. Par contre, s’il émet un son creux, il s’agit d’une cloison. Mais attention, la reconnaissance à l’oreille n’est pas toujours fiable. Si le mur est recouvert d’un enduit ou de placo, il peut sonner creux alors qu’il s’agit bel et bien d’un mur porteur. Aussi, une cloison peut sonner pleine si elle a soutenu une charge importante pendant longtemps. Dans ce cas, on la considère comme une cloison semi-porteuse et sa destruction est tout aussi délicate
  • la vérification du plan de l’habitat : comme pour tout type de travaux de rénovation ou d’agrandissement, le plan du bâtiment est la meilleure référence pour identifier les murs porteurs. Ils sont représentés par des lignes épaisses, tandis que les cloisons sont représentées par de fines lignes
  • l’emplacement des murs : les murs de façade et les murs centraux de grande taille d’une habitation sont le plus souvent des murs porteurs
  • la présence de poutres : si un mur contient des poutres apparentes ou des poutres présentes sous un faux plafond il est porteur. Si le mur est au rez-de-chaussée, vous pouvez vous rendre au sous-sol pour observer la position des poutres qui se trouvent au plafond. Vous pouvez également monter au grenier et observer le sens des poutres et des solives (charpente qui soutient le plancher). Les murs porteurs croisent le plus souvent les poutres de façon perpendiculaire.

Connaître ou reconnaître la structure/méthode de construction du mur porteur

Avant de commencer un quelconque démontage ou la mise en place de quoi que ce soit dans votre mur porteur, il est important de bien connaitre la structure et le mode de montage du mur concerné, une étude que nous faisons généralement avec notre Bureau d’Etudes intégré :

  • Pour les bâtiments reconstruits : de la pierre de Caen
  • Pour les bâtiments anciens : des moellons en pierre de Caen montés avec de la terre
  • Des parpaings
  • Du béton coulé, béton banché
  • De la pierre de schiste
  • De la brique monomur
  • Des briques

Selon le type de mur porteur (intérieur ou extérieur), sa nature (simple ou double paroi …) et son mode de construction, nous adaptons nos techniques et travaux.

Quelles sont les étapes de réalisation ?

Sur le plan technique, nous réalisons habituellement une ouverture dans un mur porteur selon 4 étapes :

  • pose d’étais provisoires
  • mise en place de linteaux métalliques (IPE, IPN, HEA, etc.) ou béton armé
  • mise en place éventuelle de poteaux métalliques ou béton armé pour un meilleur soutien de linteaux
  • démolition du mur porteur et raccords de finition

Nos techniques utilisées

Selon votre structure, nous utilisons les techniques suivantes :

  • Poutrelle sur sommiers
  • Moisage ou « pincement de mur »
  • Portique
  • Deux demi-poutres

N’hésitez pas à aller voir nos récents travaux de murs porteurs.

Combien coûte l’ouverture de mon mur porteur ? Quels sont les risques ? Quelles techniques utiliser ? Pour toutes questions concernant vos murs porteurs ou semi-porteurs sur l’ensemble de l’Île-de-France, contactez-nous via le formulaire en bas de page : nous vous répondrons dans les meilleurs délais ! Après l’étude complète de votre projet, nous serons en mesure de vous communiquer un devis gratuit.

Faites confiance au savoir-faire de SPID

Implantée en région parisienne depuis 40 ans, SPID, société du groupe multi-métiers GCBTP, est spécialisée dans les travaux de renforcement et réparation des structures en bois, béton et acier pour des immeubles anciens, contemporains et aussi d’ouvrages de génie civil comme les parkings ou piscines. Une équipe de 15 personnes se tient à votre disposition pour intervenir suivant vos besoins.

Une question ?
Une précision technique ?
Une demande de devis

Aller plus loin...

Contact
Notre équipe SPID est à votre écoute :

 Contact 



Pour nous contacter, merci de remplir ce formulaire
et nous vous répondrons
dans la journée !




En soumettant ce formulaire, j'accepte que les informations saisies soient exploitées dans le cadre de la demande de devis, d'intervention ou de conseil.
* Champs obligatoires